Des changements dans votre quotidien au 1er novembre

Il ne suffit pas de voter des lois pour réformer, il est nécessaire que les décrets d’application soient signés.

Les services sont sous tension car beaucoup de changements sont à formaliser. Voici ceux qui vous attendent à compter de la semaine prochaine.

Santé

Une complémentaire santé unique à moins de 1€ par jour : la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide à la complémentaire santé (ACS) fusionnent pour devenir la Complémentaire santé solidaire (CSS). Cette aide unique et plus simple permettra aux bénéficiaires de ne pas payer :

  • les dépenses de santé ;
  • la plupart des lunettes et des prothèses dentaires et auditives ;
  • les dépassements chez les médecins.

200 000 personnes supplémentaires profiteront de cette complémentaire qui, selon leurs ressources, ne leur coûtera rien ou moins de 1 € par jour et par personne.

https://www.complementaire-sante-solidaire.gouv.fr/

Assurance-chômage

Un engagement de campagne présidentielle concernait la possibilité de démissionner pour se reconvertir par la formation, créer ou reprendre une entreprise tout en ayant droit à l’assurance-chômage. C’est fait avec la loi « liberté de choisir son avenir professionnel » :, les salariés ayant au moins 5 ans d'ancienneté dans leur entreprise pourront démissionner et bénéficier de l'assurance chômage pour réaliser un projet professionnel validé par une commission.

D'autre part, sous réserve que leur activité ait généré 10 000 euros par an au minimum sur les deux dernières années précédant la liquidation, les travailleurs indépendants touchés par la liquidation judiciaire de leur entreprise pourront bénéficier d'une allocation forfaire de 800 € par mois pendant 6 mois, sans cotisation supplémentaire.

https://demission-reconversion.gouv.fr/

Jeunesse et alimentation

De la maternelle au lycée, tous les restaurants scolaires devront proposer au moins un menu végétarien par semaine. Ce menu pourra comporter des œufs ou des produits laitiers mais il sera obligatoirement sans viande, ni poisson, crustacés et fruits de mer. Conformément à la loi Egalim, cette expérimentation durera deux ans.

Handicap

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) passe de 860 à 900 € par mois. En effet, parmi les nombreuses mesures concernant le handicap, le Gouvernement s'est engagé à revaloriser progressivement l'Allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette aide financière aux personnes en situation de handicap était de 810 € par mois en 2017. Il s’agit donc d’une augmentation de 11% sur 2 ans.

Retraite

Les anciens salariés du privé vont voir leur pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco revalorisée de 1 %. En somme, la valeur de service du point de retraite a été définie à 1,2714 € et celle d'achat du point à 17,3982 €.

Les agents de bureaux de douane ainsi que les agents de surveillance bénéficieront respectivement d’une augmentation de 56,48 € et de 65,60 € bruts mensuels ainsi que d’une uniformisation des indemnités des heures de nuit, des dimanches et jours fériés. De nouvelles augmentations auront lieu aux étés 2020 et 2021.

zoom sur...

Mes rapports parlementaires

rapport parlementaire

Retrouvez en téléchargement mes rapports d'informations