Mes Actions

Marguerite Deprez-Audebert

Réaction du Groupe MoDem au discours du Président de la République (10/12/18)

Un discours républicain pour réunir les Français, des décisions fortes pour répondre à l’urgence sociale, des solutions pour rendre l’espoir !

 

Après des semaines de convulsions, la France avait besoin d’abandonner la colère pour aborder le temps des solutions. Emmanuel Macron a démontré une empathie et une humilité rares. Le Président de la République s’est montré à la hauteur de la situation en décrétant l’urgence économique et sociale. Il a su formuler non seulement des propositions concrètes et immédiates, mais aussi une vision qui pourra fonder le nouveau contrat social et civique entre tous les Français que le Mouvement Démocrate appelait de ses vœux.

La France des « gilets jaunes », ce sont les Français qui travaillent mais ne s’en sortent pas. Ce sont les retraités qui sont la 1ère génération à aider leurs parents et leurs enfants et peinent. Ils s’en sortent d’autant moins qu’ils habitent des communes ou des quartiers depuis trop longtemps abandonnés. A ces familles qui subissent ou craignent le déclassement, les mesures de pouvoir d’achat, comme la prime de fin d’année, la majoration de 100 euros du SMIC, l’exonération des heures supplémentaires ou la suppression de la hausse de la CSG pour les retraités à moins de 2000 euros de pension, sont la bonne réponse. Car elle est claire et immédiate.

Mais le Président de la République a aussi l’ambition de s’attaquer à l’injustice fiscale et sociale qui ronge le pays, après 30 ans de mauvais choix et de renoncements.

En invitant le Gouvernement et le Parlement à réinterroger les politiques publiques, sociales et écologiques, ainsi que leur mode de financement, en proposant de repenser l’aménagement du territoire, il impulse aussi une nouvelle méthode, partagée avec tous les acteurs sur le terrain, qui s’attaque aux racines du mal et fait des Français les acteurs responsables d’un nouveau projet national.

C’est à cette tâche que les députés Mouvement Démocrate et apparentés vont s’atteler dès demain pour traduire ces propositions, d’abord dans les budgets 2019, mais aussi sur le terrain, pour construire l’ambition collective qui réunira les Français.

A la crise sociale s’est ajoutée une crise institutionnelle, qui a montré que la République reste un bien fragile, qu’il convient de protéger. Le Groupe Mouvement Démocrate et apparentés, comme le Président de la République y a invité la représentation nationale, continuera de travailler à la réforme des institutions. Celle-ci trouvera une légitimité en tirant aussi les conséquences des attaques qu’ont tenté de leur porter les extrémistes qui ont dévoyé le combat des Gilets jaunes et certains responsables publics, transformés en pyromanes opportunistes.

Restez connecté avec votre députée

Permanence Parlementaire de Marguerite Deprez Audebert

Adresse

34, rue Eugène Haynaut 62400 Béthune

Tél.: 03.21.52.92.04