Mes Actions

Marguerite Deprez-Audebert

Ma semaine du 18 février

Projets de loi, réunions, commissions, débats, rencontres avec mes concitoyens à Béthune ou les élus de la circonscription, la région Hauts-de-France, ... retrouvez ici le récap’ de ma semaine !

Lundi 18 février

La matinée et l'après-midi seront consacrés au suivi des dossiers locaux et à la réception de concitoyens de la circonscription.

Un débat casse-croûte est organisé à la permanence avec des représentants des différents mouvements de Gilets Jaunes du Béthunois, afin d'échanger sur leurs problématiques et intégrer leurs propositions dans les contributions du grand Débat.

le 3ème Grand Débat à la permanence parlementaire clôturera cette journée.

 

Mardi 19 février

Arrivée à Paris, j’assiste à la présentation par ELABE et l’Institut Montaigne, des résultats de l’Observatoire des Territoires, en présence de Bruno Cautrès, chercheur au CEVIPOF.

De retour à l’Assemblée pour la réunion de groupe MoDem, je reçois deux représentants de l’AFDSS, pour échanger avec eux sur les délais de paiement, en prévision de l’examen en deuxième lecture du projet de loi PACTE.

Après ce rendez-vous, je participe aux QAG et interroge le Secrétaire d’Etat Gabriel Attal, sur l’engagement des jeunes dans notre société.

A l’issue des QAG, nous sommes appelés à nous prononcer sur le projet de loi Ecole de la confiance, porté par Jean-Michel Blanquer.

Enfin, je me rends avec mes collègues au rassemblement contre l’antisémitisme, place de la République.

 

Mercredi 20 février

Inevitée par un de mes collègues, je rencontre le patron du groupe Le Parisien / Les échos. Nous évoquons la réforme de la loi Bichet sur la presse.

A 9h30 débute l’audition d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès de Bruno Le Maire, par la commission des affaires économiques. L’occasion pour moi de l’interroger sur des sujets d’avenir : comment relancer l’industrie européenne, quel avenir pour le train à hydrogène français, comment œuvrer pour qu’à l’issue du Brexit, le Royaume-Uni demeure un partenaire et non pas un concurrent industriel ?

Je rencontre ensuite un représentant de la SNCF afin d’évoquer la situation des trains dans le Pas-de-Calais. Un sujet dense, sur lequel je suis pleinement mobilisée : les liaisons TGV sont essentielles pour irriguer nos territoires.

A l’issue des QAG, nous adoptons le projet de loi réformant la justice.

 

Jeudi 21 février

Ma matinée du 21 février est consacrée aux auditions de la mission sur le tourisme. Nous recevons des représentants de l’Institut français du tourisme, des Offices de tourisme de France, de Tourisme & Territoires, de Destination Régions et de l’INSEE.

Je pars en début d'après-midi de Paris vers le Pas-de-Calais et assister à la tenue d'un Grand Débat que j'ai souhaité organiser à Lillers.

 

Vendredi 22 février

La matinée sera consacrée à la réflexion sur le centre hospitalier de Béthune Beuvry en échangeant avec de nombreux acteurs hospitaliers.

Je me rends à l'agence Pôle Emploi de Béthune où me reçoit M. Didier THOMAS, Directeur territorial du Pas-de-Calais avec l'ensemble du personnel, afin de faire un tour d'horizon de l'emploi dans le territoire, et les actions engagées pour les demandeurs.

Le soir, j'assite au grand débat organisé par Tiphaine Auzière et les gilets jaunes, oùplus de 2300 personne sont rassemblées pour échanger sur les sujets de société.

 

Restez connecté avec votre députée

Permanence Parlementaire de Marguerite Deprez Audebert

Adresse

34, rue Eugène Haynaut 62400 Béthune

Tél.: 03.21.52.92.04