Ma vie de députée

Marguerite Deprez-Audebert

Ma semaine parlementaire a été particulièrement marquée par l’audition de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT mais également président de la Confédération européenne des syndicats. Je suis intervenue au nom du groupe Modem. Il y un an, j’avais rendu, avec ma collègue Carole Grandjean un rapport relatif au « Socle européen des droits sociaux », c’est sur ce sujet que j’ai interrogé M. Berger. En effet, de nouveaux mécanismes de redistribution entre États membres de l’Union sont peu à peu envisagés. Ces schémas semblaient difficilement imaginables il y a quelques semaines, ils sont pourtant maintenant au cœur du débat européen. Cette crise permettra, nous l’espérons, un nouvel élan pour l'Europe sociale ; le Socle Européen des droits sociaux contribuera au projet européen.

Par ailleurs, pour clôturer la 3ème semaine de déconfinement, le Gouvernement s’était engagé à s’adresser de nouveau aux Français. Jeudi à 17h, le Premier ministre a annoncé de nouvelles décisions prises dans le cadre de la seconde phase de déconfinement.

En effet, chaque jour, le nombre d'admissions dans nos hôpitaux diminue et les indicateurs passent progressivement au vert. La liberté est redevenue la règle et l’interdiction constitue désormais l’exception.

La deuxième phase du déconfinement a commencé ce 2 juin. Les conditions sanitaires s'améliorent et sont le résultat du travail de tous et de la rigueur et du civisme dont nous avons su faire preuve. C'est aussi le résultat du travail intense des professionnels de santé que je remercie de nouveau. Le virus est cependant encore présent à des degrés divers sur tout le territoire et nous devons rester vigilants. A l’exception de la Guyane, de Mayotte et de l’Île-de-France, qui sont en orange, l’ensemble du pays est désormais en zone verte. Nous avons tous poussé un ouf de soulagement à cette annonce.

Entretien très intéressant vendredi avec deux gérants d’une discothèque, fermée administrativement depuis le 16 mars et qui aura donc un CA nul sur ces 13 semaines d’arrêt. Le milieu de la nuit est en effet le plus impacté économiquement.

Côté lycées, on prépare les réouvertures. Les conseils d’hygiène ou d’administration ont lieu à Lillers, Noeux, Auchel, et Béthune pour faire adopter les protocoles sanitaires mis en place et assurer un retour des élèves en toute quiétude. Nombre d’entre eux sont impatients de reprendre leurs marques avant l’été.

Principales mesures « déconfinement » annoncées :

  • Fin de la limitation de déplacement de 100 km ;
  • Accélération de l’ouverture des écoles et collèges dans toutes les zones, et des lycées dans les départements verts ;
  • L’oral du bac de français n’aura malheureusement pas lieu et sera validé par le contrôle continu sur les 2 premiers trimestres ;
  • Il sera possible de partir en vacances en France ; pour les destinations européennes il faudra attendre le 15 juin pour savoir ce qui sera possible ;
  • Ouverture des cafés, des restaurants, des bars et retour progressif de la vie culturelle et sportive, avec des contraintes spécifiques pour les zones de vigilance orange ;
  • Pour les discothèques, il faudra patienter jusqu’au 22 juin.
  • Ouverture des parcs et jardins sur tout le territoire ;
  • Maintien de la limitation des regroupements à dix personnes ;
  • Le recours au télétravail doit toujours être privilégié ;
  • Le respect des gestes barrière doit rester rigoureux et le port du masque est maintenant largement recommandé, surtout dans les lieux clos ;
  • Limitation des activités les plus propices à la transmission du virus : sports de contact, boîtes de nuit, regroupements de larges publics. Il faut éviter les rassemblements de personnes dans les lieux confinés et sans organisation adaptée ;
  • Il faut continuer de veiller aux personnes vulnérables qui doivent se protéger.
  • Pour le chômage partiel, il y aura une limitation progressive de la prise en charge de l’État : reste à charge de 15 % des salaires pour les entreprises, sans diminution de la rémunération des salariés.

 

zoom sur...

Mes rapports parlementaires

rapport parlementaire

Retrouvez en téléchargement mes rapports d'informations