Ma vie de députée

Marguerite Deprez-Audebert

LUNDI 18 NOVEMBRE

Après la traditionnelle réunion d’équipe à la permanence de Béthune afin de faire le point sur les dossiers en cours et l’agenda, direction la Louvre Lens Vallée pour son Assemblée Générale.

Je découvre la magnifique installation sur le site de l’ancienne école Paul Bert. Louvre Lens Vallée accompagne entrepreneurs débutants à structurer et à accélérer leurs projets dans le domaine des industries culturelles créatives. Cette structure est un lieu d’expérimentation, visant à décloisonner les sphères artistiques, universitaires, entrepreneuriales et citoyennes, afin de favoriser la création de valeurs économiques et culturelles pour le territoire des Hauts-de-France. Dotée d’un budget de plus de 1 million d’euros, elle est subventionnée par la Région des Hauts-de-France à concurrence de 120 000 euros. Elle est encore loin d’avoir trouvé son rythme de croisière, mais son développement est intéressant. Elle conforte le territoire en lui donnant une image de dynamisme.

MARDI 19 NOVEMBRE

C'est une journée chargée qui m’attend à Paris, surtout côté Modem : réunion de groupe, déjeuner, bureau exécutif le soir...

Après la séance des Questions au Gouvernement (deux heures, c’est vraiment long ...). Je dois effectuer une navette entre un colloque organisé par le groupe mutualiste VYV et la commission des Affaires économiques où je suis porte-parole du groupe sur le projet de loi anti-gaspillage et économie circulaire. Le socle européen des droits sociaux revient en sujet de choix à l’occasion des deux ans du sommet de Göteborg. L’occasion m’est donnée à nouveau d’évoquer mon rapport publié au printemps. L’Europe sociale est de plus en plus réclamée.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, mais aussi désormais secrétaire de la confédération européenne des syndicats a été l'un des nombreux experts intervenants lors d’échange de qualité.

Le soir, ce sont des allers-retours pour participer aux débats sur l'économie circulaire d’une part et ceux sur le projet de loi engagement et proximité.

MERCREDI 20 NOVEMBRE

Passionnante audition en Commission des Affaires économiques de la Directrice Générale d’Engie Laurence Kocher. Ce débat avec la première femme à la tête d’une entreprise du  CAC 40 nous éclaire. J’interviens sur la politique d’Engie et la cession de ses centrales à charbon.

L’après-midi, je retourne en commission afin de soutenir la proposition de loi sur le foncier de mon collègue Jean-Luc Lagleize, un texte qui promet de faciliter les acquisitions de ceux qui ont des problèmes de pouvoir d’achat.

Dans l’après-midi, direction Biarritz pour le congrès de l’UMIH (union des métiers de l’hôtellerie, de la restauration et des cafés) dans le cadre de mon rapport « tourisme ». L’occasion de faire le service après-vente du rapport sur le Tourisme publié en juillet dernier. Avec mon co-rapporteur Didier Martin, nous sommes fort sympathiquement accueillis.

Dîner tout aussi agréable avec M. Nouchi, le président et des représentants de l'UMIH du Pas-de-Calais.

JEUDI 21 NOVEMBRE

Avec pour thème « Tourisme : accélérateur des territoires »., le congrès est tout à fait raccord avec l’actualité. Nous intervenons avec Didier Martin lors d’une table ronde intitulée « Tourisme : prêts à décoller avec nos territoires ».

Le reste de la journée est riche en discussion notamment sur la concurrence de plus en plus déloyale de chambres d’hôtes gérées par BandB. Les particuliers sont loin de tous les déclarer et d’avoir les mêmes contraintes normatives que les hôtels. 600 d’entre eux en moyenne ferment chaque année. Ainsi à Biarritz, station à la renommée bien établie, et qui compte 25 000 habitants, les 3000 chambres d’hôtel sont. en concurrence avec 4500 chambres d’hôtes !

Il y a un vrai sujet de pérennisation de l’hôtellerie familiale en France.

VENDREDI 22 NOVEMBRE

Retour en circonscription. Après avoir travaillé sur les dossiers locaux, je me rends à l’inauguration de l’exposition « Expression de femmes » organisée par les Soroptimist de Béthune en partenariat avec la Vie Active, à l’occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Ces témoignages poignants de femmes victimes de violences me laissent encore des frissons, et me donne l’idée de proposer une itinérance de l’exposition à sa Présidente, Joëlle Declercq.

Direction ensuite vers le Centre d’Incendie et de Secours de Lillers pour la traditionnelle. cérémonie de la Sainte Barbe, l’occasion de féliciter les médaillés récipiendaires, de renouveler mon soutien à la compagnie, et de confirmer les annonces gouvernementales concernant la protection des sapeurs, et la prise en compte des spécificités de leur mission. Le maire sortant Pascal Barrois, qui a annoncé son retrait de la vie publique, s’est vu décerner le titre de caporal d'honneur.

SAMEDI 23 ET DIMANCHE 24 NOVEMBRE

J’assiste au beau succès des portes ouvertes de l'usine Tereos de Lillers organisées en deux temps :  institutionnel le matin et grand public l’après-midi.

Un journée Zéro déchet est organisée à Béthune, et je salue la belle démarche de sensibilisation et d’initiation de l'association Ecosophia.

La fin d’année s’annonce avec un joli spectacle inaugural pour l'ouverture de la Cité de Noël à Béthune. Dans la cité de Buridan, on ne lésine pas sur les animations ; la population aime cela, et le manifeste. Elle répond toujours en masse dès qu’il y a un événement festif.

C’est aussi le week-end de la Sainte Cécile ; les concerts des harmonies municipales s'enchaînent sur le territoire.

Ne pouvant répondre à toutes les invitations, j’ai opté cette année pour Locon, Béthune, et Gonnehem où l’habitude est d’associer Saint-Eloi et les charitables. L’occasion pour moi d’annoncer la bonne idée d’un amendement prévu dans la loi de finances, qui concerne une enveloppe dédiée à nos harmonies sur le budget de la Culture ; En 2020, si l’amendement est voté par le Sénat, un budget de 5 millions d’euros devrait être alloué à nos sociétés musicales qui contribuent tant à l’animation de nos territoires.

zoom sur...

Mes rapports parlementaires

rapport parlementaire

Retrouvez en téléchargement mes rapports d'informations