Ma vie de députée

Marguerite Deprez-Audebert

 

LUNDI 30 SEPTEMBRE

Visite ce matin à Léa Bodin, gérante d’un hôtel indépendant à Béthune et qui incarne la troisième génération familiale dans la profession ; une cheffe d’entreprise ayant mis en place une polyvalence absolue du personnel pour donner du sens au travail hôtelier. La réflexion sociétale et environnementale a été poussée également au niveau de l’entreprise en termes d’économie circulaire et de développement durable, et de sa participation à la formation et l’apprentissage par la transmission de son expérience.

En cette journée de deuil national, je participe à un temps de recueillement et à la minute de silence  observées devant la mairie de Béthune en hommage à l’ancien Président de la République Jacques Chirac.

Direction Locon à la rencontre des élèves de l’école élémentaire, pour présenter l’Assemblée Nationale et la fonction de députée. Que de frissons lorsque l’ensemble des élèves de l’école entonnent les 3 couplets de la Marseillaise ! j’avoue avoir séché sur le troisième ! Remerciements à leur directrice Mme Deconinck et son équipe d’enseignantes. Rendez-vous bientôt à Paris pour un certain nombre d’entre eux pour visiter le palais Bourbon.

Réunion avec le binôme en charge localement  du projet Territoire d’industrie, Pierre Moreau vice-président de l’agglo et Francis Kopp , gérant depuis 2003 de Lenze ; l'agglomération Béthune-Bruay y est engagée pour booster nos entreprises et l’emploi.

Le soir, 2ème réunion de maires de la circonscription afin d’échanger avec eux sur leur fonction, leurs attentes et leurs commentaires sur les mesures prévues par le projet de loi « Engagement et proximité ».

MARDI 1 OCOTOBRE

A Paris, la journée commence avec la réunion du groupe Modem. La loi sur la bioéthique a été au cœur des discussions ces dernières semaines. Au début de l'après-midi, je joins mes collègues à l'hémicycle pour cette nouvelle formule de questions d'actualité au Gouvernement. Elle dure maintenant deux heures au lieu d'une, et laisse le temps pour une courte réplique aux réponses des ministres ; cela laisse aussi plus de temps à nos travaux en commission ou aux séances du mercredi.

La commission des Affaires économiques vote aujourd'hui le renouvellement des membres du bureau. Évidemment, Roland Lescure en reste le président de la commission, j'en suis ravie.

Ce soir, la projection du film » Au nom de la terre » est organisée à l'Assemblée. Le présentateur Edouard Bergeon et l'acteur principal Guillaume Canet étaient présents. Le film raconte la vie d'un agriculteur qui dépressif met  fin à ses jours. Cette histoire est celle du père du réalisateur. Ce fut un moment fort que nous avons vécu, à travers le film poignant et parfaitement réalisé mais aussi à travers la discussion qui a suivi. En effet, nombre de mes collègues députés mais aussi agriculteurs étaient présents. Une série de témoignages émouvants, certains ayant  vécu une situation similaire à celle du film.

MERCREDI 2 OCTOBRE

Nous commençons par un petit déjeuner à la questure avec les membres du groupe Modem sur le PLF. Pendant ce temps, ma collaboratrice me représente aux 7èmes rencontres sur le bioéthanol.

Je déjeune avec M. Tivolle, président du Frac des hauts-de-France. Nous discutons d'un  projet d’exposition à l'Assemblée nationale.

L'après-midi est consacré à la commission des Affaires européennes, où un rapport sur l'évaluation de la gestion  des Fonds structurels européens par les régions françaises nous est présenté. Nous votons également les rapporteurs des prochaines missions. J'ai été nommée  co-rapporteur d'un rapport sur Erasmus et  me réjouis de cette nouvelle étude.

Le soir, je me rends à l'ambassade d'Allemagne,  pour fêter comme chaque année l’unité allemande, puis  retourne rapidement à l'Assemblée pour une  réunion sur la fiscalité locale organisée conjointement avec les groupes majoritaires.

JEUDI 3 OCTOBRE

Ce matin, était découpé en deux temps, entre ma participation au colloque sur l'illettrisme et l'illectronisme, et mon intervention dans l'hémicycle.  Nous avons en effet débattu de la proposition de résolution sur une amitié franco-allemande dynamique et tournée vers l'avenir au service de l'Europe et sur une mise en œuvre rapide et ambitieuse du traité d'Aix la Chapelle. Je suis intervenue au nom du groupe Modem. Vous trouverez mon intervention sur mon site web : https://marguerite-deprez-audebert.fr/zoom-sur/l-assemblee-nationale/225-amitie-franco-allemande-au-service-de-l-europe .

L'après-midi a été consacrée à la réunion interministérielle sur le code minier. En effet, au début de l'année prochaine, le code minier sera réformé. Je me concentrerai particulièrement sur ce sujet en tant que députée d’un territoire proche  d’un ex-bassin minier.

VENDREDI 4 OCTOBRE

Retour en circonscription.

Les rendez-vous du jour sont institutionnels : rencontre avec le nouveau capitaine de Gendarmerie de Béthune, puis le nouveau Secrétaire Général de la Préfecture.

Inauguration de la 54e Foire Commerciale, de Lillers, véritable vitrine commerciale et artisanale qui, chaque année, attire des milliers de visiteurs. C’est la dixième pour le Président Mandrille et la dernière pour le Maire Pascal Barois. L’émotion est perceptible  mais le succès semble assuré.

SAMEDI 5 ET DIMANCHE 6 OCTOBRE

Week end de lancement d’octobre rose sur le Béthunois où je participe aux portes ouvertes de l'association Gymnastique Féminine Béthunoise, où je remercie les bénévoles mobilisés durant cette campagne nationale pour nous sensibiliser sur l'importance du dépistage du cancer du sein.

Remise de prix au concours hippique de Béthune en compagnie de Dr. Jürgen Martens, Député allemand au Bundestag et ancien Ministre de la justice, en immersion durant une semaine à mes côtés comme quatre de ses collègues,  pour découvrir le rôle des parlementaires français.

Après l'ail à Locon, l'échalotte à Busnes, c'est au tour du poireau d'être mis à l'honneur à Verquin, festival organisé par l’association « Poireaux Folies Verquinoises » : toujours autant de succès pour ces fêtes qui animent nos communes et font vivre notre terroir. Le maire de la ville congolaise  de Nkaye est mis à l’honneur.

Après le concert organisé à l'occasion du 20e anniversaire de la restauration de l'orgue de Laventie, avec mon homologue allemand nous terminons cette journée à la 3e édition du salon « les créatrices » organisé par Initiative Artois, afin de valoriser les talents féminins de l'Artois et donner l'envie aux femmes d'entreprendre.

zoom sur...

Mes rapports parlementaires

rapport parlementaire

Retrouvez en téléchargement mes rapports d'informations